TRIBUNE - « Monsieur le Président, ne laissez plus les jeunes être les oubliés de la République »

Au lendemain de l’élection présidentielle et de la campagne désastreuse qui l’a précédée, Paul Mayaux, président de la FAGE, signe une tribune dans le HuffPost pour interpeller le Président de la République réelu afin de ne pas retomber dans un quinquennat qui persévère dans la remise en cause des droits étudiants.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies