Avis de la FAGE sur l'emploi des jeunes

Les États Généraux de la FAGE, c’est la mise en place d’un projet de dialogue structuré devant permettre à la jeunesse de comprendre, s’impliquer, proposer et co-construire les réponses et politiques publiques sur la thématique de l'emploi des jeunes.

A travers cet événement, le réseau de la FAGE investit sur tout le territoire les jeunes autour de thématiques choisies annuellement.

Chômage des jeunes : une situation particulièrement préoccupante

La situation des jeunes européens est aujourd’hui particulièrement difficile, dans un contexte économique largement marqué par le chômage de masse. L’augmentation continue du chômage depuis la crise de 2008 touche de nombreux pans de la population, mais frappe tout particulièrement les jeunes, qui font partie desplus touchés. Impactés par un sur-chômage par rapport à la population, les jeunes français de 15 à 25 ans sont 24% à être sans-emploi parmi les actifs. Ce chômage massif touche les jeunes diplômés, mais frappe particulièrement les jeunes les plus fragiles : classes populaires, décrocheurs scolaires, issus de l’immigration. On constate ainsi en France un nombre important de jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en stage : les NEETs, pour Not in Education, Employment or Training, actuellement près d’un million. L’insertion professionnelle des jeunes est ainsi marquée par un parcours heurté et long, composé de phases de formation, d’emploi, et de chômage et peinant à accéder à un emploi stable, durable et de qualité. Avec un âge moyen d’accès à un CDI porté à 29 ans, cette phase de transition tend à s’allonger et à rendre de plus en plus précaire les jeunes. 

Ces difficultés d’insertion sont néanmoins très hétérogènes et dépendent du niveau d’études, de la géographie et des origines, ce qui se traduit par des causes internes au marché du travail (mobilité des actifs, lien formation/emploi) et des causes externes (compétences de base, logement et mobilité). Devant la multiplicité de ces causes, il apparaît urgent de partir de ce diagnostic pour proposer des solutions en profondeur.

Après 6 mois de réflexion, de débats et d’échanges, la FAGE a présenté son Livre Blanc de l’Emploi des Jeunes lors de son Congrès National, le 23 septembre à Saint-Etienne. Construit par l’ensemble du réseau associatif étudiant par un travail de 6 mois, ce Livre Blanc est l’aboutissement des Etats Généraux de l’Emploi des Jeunes, un processus de dialogue structuré permettant de réfléchir collectivement face à l’urgence du chômage des jeunes.

Adopté par le Conseil d’Administration de la FAGE en septembre, le Livre Blanc de l’Emploi des Jeunes a ainsi l’ambition de proposer une véritable révolution des politiques publiques en matière d’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Le Livre Blanc de l’Emploi des Jeunes repose ainsi sur 4 axes complémentaires qui comprennent perspectives politiques et propositions concrètes :

  1. Créer un Droit Universel à la Formation

  2. Agir pour la professionnalisation des formations

  3. Assurer l’insertion sociale de tous les jeunes

  4. Garantir une protection sociale de toutes et tous

Dans une volonté d’agir concrètement pour l’émancipation et l’autonomie des jeunes, la FAGE portera les positions du Livre Blanc sur l’Emploi des Jeunes auprès des pouvoirs publics et des partenaires sociaux pour agréger les forces sociales et politiques dans l’action collective en faveur de la jeunesse.