Favoriser l'accès au logement des jeunes

Le logement constitue, pour les étudiants décohabitants, la part la plus importante de leur budget. Il constitue une priorité pour les CROUS afin d'assurer leur stabilité, que plusieurs plans de financements ont été lancés pour augmenter le parc locatif social à destination des étudiants, le nombre de logements n'augmente que trop lentement. Cette formation sera l'occasion de comprendre les habitudes des jeunes en termes d'utilisation de logements, les mécanismes de construction en France, et ainsi les implications sur l'accès au logement des jeunes. Nous conclurons par les moyens d'actions à notre disposition pour agir sur cette problématique, notamment au sein des CROUS.

Objectifs pédagogiques généraux

  • Comprendre les mécanismes de fonctionnement de l'immobilier en France

  • Comprendre les freins à l'augmentation du parc locatif CROUS

  • Avoir des clefs d'actions sur l'accès des jeunes au logement

Contenu de la formation

  1. Comprendre et résoudre la problématique du logement en France
    La construction au service de l'intérêt général au plus près des besoins réels
    La construction de logements sociaux
    Définir le logement social étudiant
  2. Restreindre les exigences financières
    Vers des dispositifs de cautionnement efficace
    En finir avec les méthodes abusives
    La taxe d'habitation, une exonération indispensable
  3. Agir sur les loyers
    Mettre fin à l'explosion des loyers
    Les aides au logement, vers plus d'efficacité
    La question des logements vacants et des réhabilitations
    Les formes diversifiées de logement
    Une meilleure utilisation des associations et plateformes de logement
    Le logement CROUS
  4. Focus loi ALUR
    Point d'étape sur la mise en place de la loi ALUR.
Haut de page

Pour en apprendre d'avantage sur l'accès au logement des jeunes et les positions de la FAGE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies