L'heure de vérité pour les AGORAé

03/09/2014

Les AGORAé entrent dans leur 4ème année d'existence. C'est le moment choisi pour la FAGE pour lancer l'évaluation de la plus-value sociale de ce dispositif afin de savoir si celui-ci répond à ses missions et permet ainsi à un étudiant en difficulté de réussir dans son parcours universitaire et ainsi d'avoir toutes ses chances pour une future insertion professionnelle.

Compte-tenu de son développement, de son déploiement territorial et de l'enrichissement de son offre de services à destination des étudiants, le dispositif AGORAé arrive aujourd'hui à un moment charnière de son histoire. La FAGE souhaite ainsi s'assurer que ce projet, qui s'inscrit dans la durée, réponde à ses missions et puisse continuer à avancer dans la bonne direction. L'outil EVAGO permettant d'évaluer les apports des AGORAé est ainsi lancé en ce début du mois de septembre.

Quels apports entre l'entrée et la sortie dans le dispositif ?

La FAGE initie ainsi un processus visant à démontrer « objectivement » que le dispositif produit des effets positifs significatifs sur les bénéficiaires auxquels il vient en aide, du point de vue de leur parcours personnel, de leur hygiène de vie, de leur intégration sociale et de leur réussite universitaire.

Elaboré avec le cabinet ASDO en lien avec l'association Planète d'Entrepreneur, l'outil EVAGO comporte 3 questionnaires qui seront renseignés systématiquement pour chaque bénéficiaire : le premier à l'entrée du dispositif, le second à la sortie et enfin un dernier qui sera envoyé 4 mois après le passage dans l'AGORAé. EVAGO permettra ainsi de comparer la situation avant / après et de suivre l'évolution des indicateurs mesurés semestre par semestre, année après année.

Une conception participative

Les porteurs de projet, bénévoles et services civiques des AGORAé ont participé à toutes les phases de l'élaboration d'EVAGO. En effet, depuis le lancement de la démarche en octobre 2013, de nombreux temps d'échange et de travail ont été mis en place pour que les outils conçus soient conformes à la réalité vécue « sur le terrain » et acceptés par les parties prenantes de l'étude, et notamment les bénéficiaires.

Une enquête qualitative, des ateliers et entretiens ont ainsi été menés par le cabinet ASDO et l'association Planète d'Entrepreneurs auprès des porteurs de projet et bénéficiaires. Ces travaux ont démontré une implication et une adhésion dans le processus, notamment par la conscience de son intérêt tant pour améliorer les services proposés par l'AGORAé que pour démontrer la pertinence, l'utilité et l'efficacité d'une action portée par des étudiants pour des étudiants et ainsi valoriser l'image de la jeunesse.

Le lancement d'EVAGO marque une nouvelle étape du projet AGORAé et illustre la volonté de la FAGE d'apporter des solutions concrètes et efficaces pour améliorer les conditions de vie et d'étude des étudiants, et ainsi œuvrer à l'égalité des chances de réussite dans le système éducatif.