Rentrée 2016 : des avancées concrètes pour le quotidien des étudiant.e.s

13/07/16



Pour améliorer la rentrée prochaine, la FAGE a -au travers de ses différentes mobilisations- obtenu de nouveaux droits en mettant le Gouvernement face à ses responsabilités et à sa priorité accordée à la Jeunesse ! Tour d’horizon des avancées obtenues :

L’accès à la CMUC simplifié

La FAGE a revendiqué, dès 2014 lors de la rencontre de jeunes avec le Président de la République au CESE, la simplification des démarches pour bénéficier de la CMU-C, la couverture maladie universelle complémentaire, qui garantit une prise en charge des frais de santé complémentaires, pour les personnes qui n’ont pas les moyens de souscrire à une mutuelle, lorsque l’on est étudiant. Cette revendication a été entendue, puisque Manuel Valls a annoncé le 11 avril, lors de ses annonces sur le 3ème acte de la Priorité Jeunesse, que l’accès à la CMU-c sera désormais garanti et facilité pour les jeunes en rupture familiale ou indépendants ! Désormais, le contrôle de la situation du jeune, qui lui garantit d’avoir le droit de bénéficier de la CMU-c, se fera a posteriori et non a priori, facilitant ainsi les démarches administratives.

Le Ticket RU n’augmentera pas à la rentrée

Après plusieurs années de hausses successives, de nombreuses contestations et un travail de longue haleine des élu.e.s CROUS des fédérations, la FAGE obtient l'engagement que le prix du ticket RU n'augmentera pas à la rentrée ! Son montant est donc maintenu à 3€25 pour la rentrée 2016. La préservation d’une restauration sociale de qualité est un impératif de premier ordre pour la FAGE !

Les frais d’inscription universitaires n’augmenteront pas

La ministre Najat Vallaud-Belkacem a confirmé la semaine dernière, comme le demandait la FAGE depuis plusieurs mois, que les frais d'inscriptions universitaires n'augmenteraient pas pour l'année 2016-2017. Cette annonce fait suite à plusieurs demandes de la FAGE de ne pas, sur ce terrain aussi, charger des budgets des étudiant.e.s déjà insupportables pour nombre de jeunes.

Garantie Locative

La FAGE a revendiqué la mise en place d’une garantie des loyers pour tous les jeunes, à défaut de la mise en place d’une garantie universelle. La FAGE a été entendue puisque Manuel Valls a annoncé, suite à ces demandes, sa création dans le cadre du 3ème acte de la Priorité Jeunesse. Avec un dispositif pour tous les jeunes, on permet ainsi de s’adapter aux transitions des jeunes et à tous les profils et statuts, évitant les situations de rupture et d’inégalités d’accès aux droits.

25 000 bourses en plus

Les organisations de jeunesse dont la FAGE avaient obtenu la mise en place de l’échelon 0 bis, de 100€ par mois, en 2013. Manuel Valls, lors des négociations autour de la Loi Travail, a annoncé cette fois, sous l’impulsion de la FAGE, que cet échelon allait être élargi : désormais, tou.te.s les étudiant.e.s “échelon 0” bénéficieront de 100€ par mois, alors qu’ils n’étaient pour l’instant “qu’exonérés” de leurs frais d’inscription et de leur cotisation à la sécurité sociale (autrement dit, l’échelon 0 bis devient l’échelon 0).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies