Intervention de Frédérique Vidal au XVIIIème Congrès National de la FAGE

27/09/2017

Samedi 23 septembre 2017, Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovationest venue intervenir à au Congrès National de la FAGE à Saint-Etienne afin de rencontrer ses militants.

Elle a ainsi pu intervenir devant plus de 300 militants, réaffirmer certaines annonces faites par le gouvernement et débattre avec l'assemblée.

Frédérique Vidal adonc confirmé les annonces du Premier Ministre, en réaffirmant la mise en place du "Plan Etudiant". Ainsi, le dispositif VISALE sera étendu à tous les étudiants, la construction de 60 000 logements sera également lancée prochainement. De plus, la ministre a assuré que la promesse de campagne d'Emmanuel Macron concernant la suppression du Régime de Sécurité Sociale Etudiante serait tenue. La Ministre a également eu l'occasion d'évoquer sa position favorable en faveur de l'expérimentation du Contrôle Continu Intégral, une avancée notable pour l'autonomie pédagogique. 

La FAGE ne peut que saluer ces annonces positives mais qui doivent se poursuivirent par une véritable réforme des aides sociales étudiantes pour concrétiser l'Aide Globale d'Indépendance. 

Après cela, la Ministre a abordé le sujet de la rentrée 2018 et des différentes mesures à mettre en place. Frédérique Vidal a rappelé sa volonté de mettre fin au tirage au sort, tout en permettant à chaque jeune d'accéder à la formation de son choix. La FAGE prend note et saura rappeler à la Ministre ses engagements. 

Suite à cela, Frédérique Vidal a abordé le sujet de la filière STAPS, filière la plus touchée par le tirage au sort cette année. Elle a dès lors annoncé qu'elle ne pourrait faire en sorte d'augmenter suffisamment les capacités d'accueil et qu'elle prendrait ses responsabilités pour éviter de devoir tirer au sort. La FAGE insiste sur l'existence de solution applicable dès maintenant pour éviter tout recours au tirage au sort et à la sélection à la rentrée 2018: 

  • Une réforme structurelle de nos méthodes d'enseignement à l'aide notamment du numérique afin d'augmenter les capacités d'accueil 
  • Une collaboration entre collectivités territoriales et universités pour un partage d'infrastructures
  • Une orientation active plus personnalisée afin de permettre la construction d'un réel projet d'étude pour chaque lycéen 
  • Une réforme globale des formations dans le champ du sport

La concertation lancée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation à ce sujet est toujours en cours. La FAGE participe à tousles groupes et travaille afin de faire valoir un enseignement supérieur accessible et qui garantisse la réussite du plus grand nombre. Pour ce faire, un investissement budgétaire pluriannuel, un réel travail sur l'orientation et la mise en lien des enseignements secondaires et supérieurs ainsi qu'une véritable réflexion sur la diversification de notre l'offre de formation seront nécessaires. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies