Une troisième édition pour les Rencontres Nationales AGORAé de la FAGE !

27/11/2017

Les 10 et 11 novembre a eu lieu la troisième édition des Rencontres Nationales AGORAé à Paris. Pour cette troisième édition, la FAGE a réuni une cinquantaine de bénévoles et de volontaires engagés dans le projet AGORAé afin d’échanger et de se former pendant deux jours.

Temps forts de l’engagement des fédérations porteuses du projet, les Rencontres Nationales AGORAé ont lieu tous les deux ans. Cet événement rassemble les équipes gérant chacune des 15 AGORAé et permet de convier de nombreux interlocuteurs de la FAGE ainsi que les médias afin d’alerter sur la précarité étudiante, de promouvoir les solutions apportées par la FAGE et de donner à voir les perspectives du projet.

La journée du 10 novembre a permis aux partenaires financiers et opérationnels du projet AGORAé de rencontrer les équipes de bénévoles étudiants et de volontaires en mission de service civique ainsi que les élus du Bureau national de la FAGE.

La commission nationale de suivi

Les responsables des équipes ont eu l’occasion de présenter les actions menées au cours de l’année 2016-2017 et leurs projets à venir lors de la commission nationale de suivi. Cette commission a également permis de présenter les chiffres obtenus par l’outil d’évaluation EVAGO à l’échelle nationale comme locale pour l’année 2016-2017, de mettre en lumière les actualités de la FAGE et enfin d’évoquer les perspectives pour l’année en cours et les suivantes. Parmi ces perspectives figure la volonté de lancer quinze nouvelles AGORAé d’ici à l’année 2020. Pour atteindre cet objectif, un nouvel appel à projet a été lancé à destination des associations étudiantes porteuses d’une épicerie solidaire ou souhaitant porter une AGORAé. Cet appel à projet vient compléter le travail de développement en interne mené avec les fédérations membres de la FAGE. La commission a également acté le projet de développer les activités organisées dans les lieux de vie des AGORAé. Ces actions sont menées par les équipes des AGORAé en faveur notamment du développement durable, du départ en vacances, de l’accès au logement et à une alimentation saine et à moindre coût.

Plusieurs animations ont ponctué la journée : un jeu de coopération et des débats mouvants sur les thématiques de l’alimentation, de la production agro-alimentaire et de l’environnement. Ces temps informels ont permis de mettre en lumière le fonctionnement de la coopération, de ses obstacles et de provoquer le débat entre les participant.e.s. De telles animations sensibilisent également les équipes AGORAé aux méthodes de l’éducation populaire et facilitent la prise de parole.

La remise du prix pour l’appel à projet « Accès au logement »

Dans le cadre de son partenariat avec le moteur de recherche solidaire Lilo, la FAGE a récompensé trois équipes AGORAé pour leurs projets en faveur de l’accès au logement pour les jeunes. L’AGORAé de Strasbourg a remporté la somme de 400 euros pour son projet de jeu de société « AGORAéPoly », l’AGORAé de Brest est repartie avec 600 euros pour l’initiative « Appartement témoin » et enfin l’AGORAé de Caen a reçu la somme de 1 000 euros pour sa contribution intitulée « Café coloc’ ». Le guide d’actions pour le logement rédigé par la FAGE a ensuite été présenté. Cet enjeu de l’accès au logement pour les jeunes constitue en effet un véritable défi et s’inscrit pleinement dans les revendications de la FAGE.

Le concours culinaire

L’après-midi a ensuite été consacrée au concours culinaire organisé avec l’association La Tablée des Chefs. Sept équipes composées de deux volontaires ou bénévoles étudiants venant d’AGORAé différentes ont eu un plat à préparer. La Tablée des Chefs avait mobilisé pour l’occasion un jury de professionnels : Jean-François Girardin, Meilleur Ouvrier de France, Nathalie Majcher, nutritionniste-diététicienne et créatrice du blog Docteur Bonne Bouffe, Margo Palmer de la Fondation Carrefour et enfin Nicolas Carcy de l’Atelier Thai. Un élu du Bureau national de la FAGE a également eu la chance de rejoindre ces jurés. Au cours de cette épreuve, les participant.e.s ont été épaulé.e.s par plusieurs chefs et ont dû utiliser une quantité limitée d’ingrédients et uniquement un micro-onde et une bouilloire. Il s’agissait en effet pour eux de proposer des recettes et méthodes simples capables de répondre aux besoins et aux contraintes des étudiant.e.s. Un carnet de recettes sera réalisé pour rassembler les idées des participant.e.s et les conseils des chefs et servir de base aux AGORAé pour développer des ateliers culinaires. Ce livret sera distribué à l’ensemble des bénéficiaires du projet. Les trois équipes gagnantes du concours ont été récompensées avec des lots proposés par la Tablée des chefs et les honneurs du jury : Saint-Etienne et Valenciennes, Nancy/Metz et Reims et enfin Lyon et Nanterre pour le premier prix ! Cette annonce du résultat du concours a également été l’occasion de présenter la dotation prochaine de 200 euros par AGORAé pour l’achat de matériel culinaire. Ces sommes ont été collectées grâce au partenariat de la FAGE avec la plateforme Goodeed et la Fondation Carrefour.

La FAGE remercie une nouvelle fois tous les partenaires et participant.e.s présent.e.s lors de cette belle journée placée sous le signe de l’économie sociale et solidaire.

La journée de formation à destination des équipes AGORAé

La seconde journée des Rencontres Nationales AGORAé a été consacrée à plusieurs temps de formation à destination des équipes. Le matin, les volontaires et bénévoles ont ainsi été invités à échanger sur la thématique du départ en vacances. La FAGE a en effet noué depuis plusieurs années un partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances, qui permet grâce notamment au dispositif de l’Aide au Projet Vacances, d’organiser des départs en vacances pour les bénéficiaires des AGORAé et de leur attribuer des chèques vacances. L’après-midi, les participant.e.s ont eu l’occasion de réfléchir aux enjeux de l’accès à la culture, notamment pour les publics non francophones et de revoir collectivement la méthodologie du montage de projet. Cet enjeu du départ en vacances constitue un véritable facteur de bien-être pour les jeunes tout en favorisant la cohésion au sein des équipes ainsi que l’autonomie des bénéficiaires, c’est pourquoi les AGORAé offrent de nombreuses informations et proposent un accompagnement des bénéficiaires qui souhaitent monter un projet de départ en vacances.

Par la suite, les équipes AGORAé ont eu l’occasion de partager leurs idées concernant les actions culturelles à mener au sein des lieux de vie, à destination des bénéficiaires de l’épicerie mais aussi plus largement des étudiants. Plusieurs groupes ont été formés afin de construire un projet culturel collectif accessible à tous les publics susceptibles de fréquenter l’AGORAé : festivals, spectacles d’arts vivants, ateliers de cuisine du monde, visite d’une ville, jeu de piste, etc. Plusieurs équipes AGORAé ont également manifesté leur intérêt pour la dotation en livres proposée par la FAGE, afin de mettre à disposition des livres récents en français et en langues étrangères au sein des lieux de vie. Les participant.e.s à la journée de formation ont par la suite travaillé sur la thématique du développement durable. De nombreuses idées ont émergé grâce à un world café concernant les trois grands volets du développement durable : les dimensions sociale, économique et environnementale. Ces échanges ont permis de mettre en lumière les enjeux de mener des actions et des réflexions avec les bénéficiaires en faveur de pratiques plus respectueuses de chacun et de l’environnement.

Cette journée de formation s’est conclue avec la concertation des équipes concernant la date des Journées Nationales AGORAé de mars 2018.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies