La FAGE condamne vivement les violences commises à l’Université de Montpellier !

23/03/2018

Hier soir, en marge de l’occupation de la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de l’Université de Montpellier, des individus cagoulés ont fait irruption dans un amphithéâtre où se déroulait un mouvement d’occupation. S’en sont suivis des actes d’une rare violence à l’encontre des manifestants présents dans l’amphithéâtre.

La FAGE, bien qu’opposée aux différents mouvements de blocage, s’indigne qu’une telle barbarie puisse voir le jour dans un établissement d’enseignement supérieur. L’Université est lieu de transmission des savoirs, d’émancipation où le débat et les idées doivent être librement défendus. Ces valeurs sont incompatibles avec de tels actes brutaux et inacceptables.

L’Université doit rester un lieu de liberté d’expression pacifique, garant des libertés républicaines. La FAGE condamne avec la plus grande fermeté ces violences, appelle au calme et à mettre un terme à la radicalité par le dialogue et la tolérance, et demande à ce que toute la lumière soit faite sur ces évènements.

Nous apportons tout notre soutien aux victimes de ces actes intolérables.