Une nouvelle AGORAé dans le réseau de la FAGE à l’Université Versailles Saint-Quentin !

03/10/18

Le 20 septembre, une nouvelle AGORAé du réseau de la FAGE a ouvert ses portes à l’Université de Versailles Saint-Quentin. L’occasion pour la fédération étudiante de l’UVSQ de mettre en avant son projet social à destination des étudiants.

Désirée depuis de nombreuses années par Interassos UVSQ, c’est l’aboutissement d’un projet structurant pour la fédération étudiante. Au-delà de l’accompagnement quotidien des étudiants, c’est un véritable service à l’étudiant qui est mis en avant.

Lutter contre la précarité étudiante

Le point structurant des AGORAé de la FAGE, c’est la mise en place d’une épicerie sociale et solidaire à destination des étudiants en grande précarité. Les bénéficiaires de l’AGORAé disposent d’un reste à vivre - après paiement du loyer et de toutes leurs charges - de 1,69€ en moyenne. Cette épicerie permet alors aux étudiants de bénéficier de denrées alimentaires et de produits de santé à prix réduits, de 10% à 20% du prix du marché. Aujourd’hui encore, trop d’étudiants ont besoin d’un accès à l’épicerie sociale pour vivre convenablement. Une qualité de vie saine, cela permet aussi aux étudiants de ne plus se salarier pour subvenir à leurs besoins. L’AGORAé, c’est un réel projet d’émancipation pour les étudiants, créé et géré par des étudiants.

Le projet AGORAé prend alors une dimension plus globale et s’inscrit comme un véritable lieu de vie pour les étudiants de l’Université. De nombreuses actions peuvent être mises en place, comme des actions de sensibilisation et de prévention aux risques liés à la sexualité, la consommation d’alcool ou la consommation de produits stupéfiants. La campagne “Bien dans ton Assiette”, portée par la FAGE, est également un exemple de projets améliorant la condition de vie des étudiants pour une meilleure alimentation, avec des produits sains.

Un projet pour tous les étudiants au sein de l’Université

"La FAGE a pris toute sa part de responsabilité sur ces questions, et continuera de le faire avec ambition puisque cette inauguration s’inscrit dans une longue série d’ouverture, en témoigne celles à venir de Troyes et la seconde de Paris, pour atteindre 30 AGORAé à l’horizon 2020"

Jimmy Losfeld, Président de la FAGE 2016- 2018

Il serait réducteur de considérer l’AGORAé uniquement comme une épicerie sociale. Le projet AGORAé porté par la FAGE est bien plus complet. Au-delà d’un équilibre alimentaire permis aux 6 580 bénéficiaires, l’AGORAé constitue un véritable lieu de rencontres et d’échange entre les étudiants. Labellisé “La France S’Engage” en 2016, le projet AGORAé se veut inclusif pour permettre à chaque jeune de trouver sa place dans la vie universitaire.

L’AGORAé, par son lieu de vie, est accessible à tous les étudiants pour venir échanger, discuter et animer le lieu de vie. Des bénévoles et des volontaires en service civique accueillent les étudiants et font vivre ces lieux. Cet espace est un atout non négligeable pour que chacun puisse trouver sa place dans ce projet et sur son campus. Aujourd’hui, Interassos UVSQ dispose d’une superficie non-négligeable puisqu’elle est la plus grande AGORAé du réseau.

Avec cette seizième AGORAé sur le territoire, la volonté de la FAGE et de son réseau de répondre à la précarité étudiante se renforce. L’essaimage de ce projet met en avant la nécessité d’accompagner les étudiants en améliorant leurs conditions de vie. En permettant une alimentation saine et variée à des coûts respectant leur budget et aussi une émancipation via des ateliers proposés ou encore des formes d’engagement diverses, les jeunes peuvent s’épanouir davantage dans leurs études !