Retour sur les week-ends de formation des médiateurs CoExist

31/10/18

Les 13 et 14 et 27 et 28 octobre derniers ont eu lieu les week-ends de formation des médiateurs du projet CoExist !

CoExist est un projet visant à combattre le racisme et toutes formes de discrimination en s’attaquant à déconstruire les préjugés dans les établissements scolaires du secondaire publics et privés, premiers lieux de la construction de ceux-ci.

Ce projet est porté par 3 associations que sont l’UEJF : l’Union des Étudiants Juif de France, SOS Racisme et la FAGE. Ce projet existe déjà depuis 14 ans et plus de 1 000 interventions ont été menées dans le cadre de ce projet. Ce sont donc plus de 30 000 jeunes qui ont pu être sensibilisés en prenant part à ce module.

Toujours dans la volonté de poursuivre ses actions et ses interventions auprès des jeunes dans les collèges et dans les lycées, ces formations ont permis la mise en compétence de nouveaux médiateurs CoExist pour participer et amplifier ces actions.

L'objectif de la formation ? Apporter les clés aux nouveaux médiateurs pour discuter et soulever les préjugés et stéréotypes qu’ont les jeunes. Tout ceci pour mettre en évidence les assimilations et associations fausses qui nourrissent notre société. Ces préjugés ont des conséquences graves : discrimination à l’emploi, attaques racistes et antisémites …

C’est pendant 3 jours que les futurs médiateurs ont pu débattre de différents exemples de préjugés mais aussi se confronter à leurs propres préjugés insoupçonnés et à la difficulté de ce travail de « déconstruction ». Au de-là de cela, ce fut le moyen de se rendre compte de la réalité et de la dureté du terrain par le témoignage d’actuels et anciens médiateurs. Plus globalement, ces jours ont permis à ces nouveaux médiateurs de se rendre compte de l’ampleur du sujet. Bien que leurs expériences personnelles leur aient permis d’être déjà sensibilisés et critiques sur la question du stéréotype et des idées reçues, voire se sentir « immunisé », le fait est que nous pouvions tout de même nourrir inconsciemment un certain nombre de clichés. Chacun constitue ainsi le reflet de ces controverses.

Demain, ces médiateurs seront donc amenés à intervenir dans différentes classes, en région parisienne, mais aussi au sein de différents autres établissements scolaires au travers de la France.

Prochaine destination, Strasbourg pour une semaine d’interventions dans différents établissements !