Frais d’inscription des étudiants internationaux : la FAGE appelle à la mobilisation le 22 janvier

09/01/2019

 Depuis l’annonce par le Premier Ministre de l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants internationaux hors Union Européenne, la FAGE n’a eu de cesse de dénoncer une mesure injuste, incohérente, inutile et dangereuse pour le service public d’enseignement supérieur français. 

Depuis l’annonce du 16 novembre, la FAGE a pu rencontrer l’ensemble des décideurs politiques et grâce aux élus étudiants, la plupart des universités sont aujourd’hui opposées à l’application de cette mesure délétère pour les étudiants quel qu’ils soient. Grâce à son action, le Gouvernement a reculé une première fois en annonçant que la mesure concernant les frais d’inscription différenciés entre étudiants serait facultative pour les universités ! 

Même facultative, celle-ci n’est toujours pas satisfaisante. Alors que de nouveaux leviers, comme la contribution vie étudiante et de campus, existent pour faciliter l’accueil des étudiants internationaux, la mise en place d’une augmentation importante des frais d’inscription entraînera nécessairement un effet d’éviction très important. Enfin, s’ajoute à la liste des incohérences la volonté affichée du Gouvernement d’augmenter à 30 000 le nombre de bourses pour les étudiants internationaux, mais avec la volonté parallèle d’accueillir 500 000 étudiants internationaux d’ici à 2027, soit un nombre de bourses bien trop insuffisant pour remplir les objectifs sociaux du Gouvernement. 

La FAGE salue la volonté d’ouvrir des concertations sur l’accueil et le séjour des étudiants internationaux, mais regrette grandement que ces concertations ne concernent pas les frais d’inscription. 

Parce que cette mesure reste profondément injuste et incohérente, la FAGE appelle l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur à une mobilisation à Paris le 22 janvier. Des actions éclairs et visibles auront également lieu dans différentes villes la semaine précédente, à l’initiative des fédérations membres de la FAGE qui invite chaque étudiant qui souhaiterait soutenir ces mobilisations à venir aux lieux de rassemblement.

Les revendications de la FAGE concernent l’ensemble des jeunes, et bien davantage un modèle d’accueil des étrangers sur le territoire. C’est pourquoi la FAGE appelle tous ceux qui veulent se mobiliser à la rejoindre, quels qu’ils soient : organisations, syndicats, personnalités politiques, publiques, du monde de l’enseignement supérieur ou non. 

Grâce à sa mobilisation et à la plateforme LetUsStudy.fr, la FAGE souhaite recueillir des témoignages et sensibiliser l’opinion publique à l’importance des étudiants internationaux en France. La FAGE demande : 

- L’abandon de l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants non ressortissants de l’Union Européenne

- La suppression des exigences financières nécessaires à l’obtention d’un visa 

- La création d’un Guichet Unique d’accueil des étudiants internationaux 

- L’accès aux aides du CROUS pour les étudiants internationaux 

- Un moratoire sur l’augmentation des frais d’inscription en France 

- Un investissement massif dans l’enseignement supérieur