Vous avez dit “Noël” ?!

Nous revoilà plongé.e.s dans cette période de recherche des cadeaux, de la meilleure recette de bûche, des décorations du sapin, de qui on invite et de toute la course folle que sont les fêtes de fin d'année. Cette année s’ajoute à tout cela le confinement, la fermeture des magasins, les consignes sanitaires… Et au milieu de tout ça, il faudrait en plus se préoccuper de la planète ?? Une prise de conscience et des solutions sont possibles, continue de lire pour tout savoir !

Une période qui rime avec consumérisme

Revenons sur ce qu’est Noël. C'est initialement une fête célébrée par les personnes croyantes. Mais Noël, c’est surtout un moment de partage, de joie où chacun se retrouve autour d’un bon repas accompagné de sa famille et la magie opère. C’est l’attente, l’impatience de découvrir ce qui se cache sous ces emballages brillants et colorés.  

Parce qu’un Noël sans cadeau, ce ne peut être Noël... Les traditions sont des structures culturelles solides difficiles à modifier, cependant il est toujours intéressant de prendre un instant pour réfléchir sur cette tradition.

Ainsi cette fête de joie se base sur la nécessité d’offrir, donc de consommer, d’acheter. Cette pression consumériste a des origines dans le système capitaliste actuel et nous pousse à consommer des biens matériels qui nous sont, bien trop souvent, non nécessaires. Un nouveau téléphone alors que le précédent fonctionne encore ? Une dixième paire de chaussures ? 

Les mois de novembre et de décembre sont des mois envahis par les publicités agressives et poussées à des réductions extrêmes que ce soit en numérique, notamment avec le Black Friday ou en matériel par les fameux catalogues de jouets dans les boîtes aux lettres. 

Pouvoir d’achat et vote citoyen

Entre nos mains, ce pouvoir fondamental mais pourtant invisible qui est le pouvoir d’achat. On ne le répètera pas assez mais acheter c’est voter, acheter c'est influencer, acheter est politique, acheter c’est choisir. Choisir entre un produit venu d’Asie à 3€ qui te fera marrer 3 minutes et que tu laisseras prendre la poussière dans le fond de ton placard ou un produit qui t’est vraiment utile et qui sera en accord avec tes principes. Acheter c’est donner du pouvoir, de la force à la personne qui te le vend. Acheter c’est entretenir les conditions de travail, les conditions de production de l’entreprise.

Alors qu’on peut réfléchir à un Noël qui rassemble, signe de partage autour d’un repas dans lequel chaque convive aura cuisiné une partie. Un Noël où l’on préfère soutenir son libraire du coin plutôt qu’un monstre aux 200 Milliards d’euros. Un Noël basé sur le plaisir plutôt que le matériel. Un Noël humain, tout simplement. 

Nos conseils pour des fêtes responsables et écologiques

Comment ? Voici nos petites astuces pour un Noël respectueux de notre environnement, de notre société, de nos valeurs. 

Le premier conseil sera d’utiliser Internet pour préparer ce Noël, mais attention, non pas pour commander mais pour vous renseigner. Cette démarche est la première pierre pour construire notre société de demain. Perdre cette habitude de cliquer sur un produit et attendre qu’il arrive, mais prendre le temps d’aller chercher des conseils, des informations, s’assurer que nous sommes face à un réel besoin… En effet, il nous arrive de racheter un produit que nous possédons car il est abîmé, ou ne fonctionne plus très bien. Pourquoi ne pas essayer de le réparer au lieu de le racheter ? Une réparation sera moins onéreuse que le rachat de ce même produit. Même sans grandes compétences en bricolage, il existe de nombreuses associations, vidéos sur internet qui vous apprennent à remettre à neuf votre produit. Grâce à ces compétences vous pourrez même fabriquer des cadeaux sur mesure les années suivantes ! 

Si vous n’avez pas de produit à réparer, quelles alternatives existent pour réduire votre impact en cette période de fêtes ? Dans un premier temps, privilégiez la seconde main. Que ce soit dans des magasins spécialisés (friperies, cash converter…) ou bien sur internet (Le Bon coin, Vinted…), vous pourrez trouver des articles souvent moins chers qui sont en très bon état voire neufs. Vous pouvez aussi vous tourner vers des produits locaux et de saison. En vous rendant chez des artisans, dans des fermes qui vendent leur production, chez des commerçants locaux, vous aurez la chance d’avoir accès à des produits frais au goût unique, des conseils avisés de professionnels, vous contribuerez à faire vivre des traditions et des commerces qui n’ont pas la chance d’avoir autant de visibilité que certaines plateformes de ventes sur internet. Pour autant, il n’est pas obligatoire d’acheter un cadeau matériel. Pourquoi ne pas offrir une expérience, ou un service ?  En vous décrochant du matériel, vous offrez un bon moment futur et vous invitez la personne à créer un souvenir avec vous au retour des beaux jours. 

           Enfin, n’oublions pas que cette idée d’offrir quelque chose à Noël peut se réinventer. Que ce soit avec ses amis ou sa famille, il existe aussi des alternatives pour réduire la quantité d’objets offerts. Le Noël Canadian, aussi appelé Secret Santa, consistant à offrir un seul cadeau à une personne tirée au sort entre tou.te.slesparticipant.e.s, se démocratise de plus en plus. Cela permet à tou.te.s d’offrir et de se voir offrir un présent. Mais il n’y a pas que l’idée d’offrir qui peut être réinventée : la manière d’offrir son cadeau peut être revue. Évitons les papiers cadeaux à usage unique, il existe de nombreuses alternatives pour emballer un cadeau. Utilisez des poches, des sacs ou boîtes que vous pouvez réutiliser les années suivantes. Cela vous permet aussi de mettre la personne sur une autre piste en fonction de la forme du récipient et de la marque inscrite dessus. 

           Noël est et restera une fête familiale où le partage est le maître mot. Mais prenons le temps de nous demander quel impact il a et en quoi nous pouvons agir pour le réduire. Cela n’enlèvera rien à la magie de Noël, au contraire, dans un monde où tout va de plus en plus vite, prendre le temps de déconnecter pour organiser cette fête en famille ne fera que nous rapprocher. N’est-ce pas ça la magie de Noël ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies