Mise en place d’une Commission d’Aide d’Urgence à l’Université de Picardie Jules Verne

Suite au confinement de mars 2020 qui s’est accompagné d’une augmentation significative de la précarité étudiante, les élu.e.s étudiant.e.s de l’UPJV ont impulsé la mise en place d’une Commission d’Aide d’Urgence sur les fonds CVEC. 

Suite au confinement de mars 2020 qui s’est accompagné d’une augmentation significative de la précarité étudiante, les élu.e.s étudiant.e.s de l’UPJV ont impulsé la mise en place d’une Commission d’Aide d’Urgence sur les fonds CVEC. 

Cette aide spécifique à destination des étudiant.e.s en difficulté sociale et financière rentrait en complément des aides habituelles du CROUS Amiens-Picardie, des aides apportées par les associations de solidarité et du CCAS des villes où est implanté l’UPJV. L’aide spécifique de l’UPJV étant accessible aux étudiants boursiers et également aux étudiants n’entrant pas dans les critères du CROUS.

La mise en place de cette commission s’est inscrite dans la volonté de développer un maximum de dispositifs pour lutter contre la précarité qui s’est fortement accentuée avec la crise sanitaire, la perte des jobs étudiant et l’isolement social. 

Ont notamment été mis en place durant cette période une ligne d’écoute, un financement de l’université pour permettre l’augmentation de distributions de paniers alimentaire d’urgence gratuit via l’Agoraé et le prêt de 400 ordinateurs et 400clé 4G afin de lutter contre la fracture numérique. 

Cette commission d’Aide d’Urgence, composée du directeur de la Direction de la Vie Etudiante, de membres du service de la vie étudiante, de la directrice du Service de Santé Universitaire, du Vice-président CFVU et d’élu.e.s étudiant.e.s s’est réunie plusieurs fois par semaine pendant les mois de mai à juillet. 

Ainsi, 653 étudiant.e.s ont pu bénéficier d’un bon d’achat dématérialisé sous forme de tickets service d’une hauteur de 70€ par personne à 100€ pour les étudiant.e.s parents-isolés.

Cette aide pouvant couvrir tous les achats ponctuels liés aux études, les frais d’alimentation, d’hygiène et de vie quotidienne, les frais de santé et les dépenses supplémentaires imprévues et liées à la situation de crise sanitaire.

Après la période estivale, la Commission d’Aide d’Urgence de l’UPJV a été relancée à la suite dure-confinement. Accompagnée cette fois-ci d’une Conseillère en Economie Sociale et Familiale nouvellement arrivée, et sous les mêmes critères d’attribution que la précédente commission, c’est actuellement près de 300 étudiant.e.s qui bénéficient cette fois ci d’un même bon d’achat mais sous forme de forfait de 70€ par semaine et par étudiant.e (porté à 100€ par étudiant.e isolé.e) renouvelable tous les trois mois. Les étudiants en situation les plus précaires bénéficient également d’un accompagnement individuel.

Ce 14 janvier dernier, l’UPJV s’est vu remettre un don de la société ENGIE sous forme de tickets dématérialisés d’une valeur de 2000€ à destination des étudiant.e.s de l’Antenne de l’UPJV basée à Cuffies-Soissons.

Miryam Bercher, vice-présidente étudiante de l’UPJV

Photo : Facebook de l'Université de Picardie Jules Verne

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies