SNEE 2021 : 200 élu.e.s et bénévoles formé.e.s

La 17ème édition du Séminaire national des Elu.e.s Etudiant.e.s de la FAGE s’est déroulée du 22 mars au 2 avril. Retour sur cet événement phare de la FAGE, organisé cette année au format numérique.

Afin d’accompagner les élu.e.s et bénévoles associatif.ve.s du réseau, la FAGE organise son SNEE chaque année à la fin du mois de mars. Cette année encore, comme l’édition de mars 2020, l’événement s’est réalisé en ligne. Pourtant, le réseau de la FAGE a répondu présent pour échanger, partager, débattre et se former sur des sujets académiques, sociaux et sociétaux. De nombreux temps forts ont rythmé la vie de ce SNEE : des formations et des groupes de travail, mais aussi une project fair qui a permis de mettre en avant des projets menés par les élu.e.s sur différents territoires et une table ronde autour des perspectives pour la jeunesse suite à la crise COVID, ainsi que l’assemblée générale de mi-mandat de la FAGE.

Des formations numériques sur de nombreux sujets d’actualité 

Les participant.e.s du SNEE ont pu prendre part aux 35 temps d’échange mis en place comme des formations, groupes de travail et mises en situations. Cet événement a rassemblé 200 élu.e.s et bénévoles étudiant.e.s de toute la France, de territoires et de filières différentes. Les formations ont balayé un grand panel de thématiques allant de la lutte contre les discriminations, le fédéralisme, en passant parla défense des droits des étudiant.e.s et allant juqu’aux dernières réformes de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Lors des groupes de travail, les participants ont pu débattre et développer de nouvelles méthodes pour lutter contre la précarité étudiante et l’accès au logement, mais aussi trouver de nouvelles innovations dans nos formations universitaires sur la transition écologique, le numérique ou bien l’insertion professionnelle. 

Les actions des élu.e.sauprès des étudiant.e.s de leurs territoires.

3 projets montés par des équipes d’élu.e.s ont été mis en lumière lors de la project fair. Pour commencer, Miryam, vice-présidente étudiante de l’Université de Picardie Jules Verne a pu présenter la commission d’aides sociales étudiantes de l’UPJV. Dans un premier temps créé et impulsée lors du premier confinement par les élu.e.s de la FAEP en tant que commission d’aides d’urgence pour pouvoir répondre à la précarité grandissante, elle a vocation à se pérenniser pour pouvoir apporter une aide aux étudiant.e.s qui rencontrent des difficultés financières.

Nicolas Sirvent, vice-président étudiant du CROUS Nice-Toulon a ensuite expliqué les différentes étapes de la mise en place des distributeurs de protections périodiques dans les résidences universitaires du CROUS et sur les campus de Nice et de Toulon. Ce projet impulsé par les élu.e.s, avec l’étroite collaboration de la FEDET, de la FACE 06, du CROUS et des collectivités a permis d’installer 16 distributeurs et de faire la distribution de 4250 protections hygiéniques par le biais des associations, des assistances sociales et des SSU. En parallèle, une campagne de communication importante sur la précarité menstruelle a été lancée pour casser le tabou des règles.

Thomas, élu de promotion de l’IFSI Saint Joseph Saint Luc à Lyon a présenté leur enquête qui soulignait le mal-être des étudiant.e.s. Suite à ces résultats, ils ont voulu agir avec l’association étudiante ARTIST et ont proposé des ateliers de gestion des émotions et du stress. Ces séances étaient basées sur la réflexion des émotions personnelles à travers les expériences de la vie quotidienne ou des stages. Le but étant notamment de prévenir du burn-out. 

Le replay de la project fair est disponible sur le groupe de Facebook du SNEE, ainsi vous pouvez regarder la présentation des projets dans leur intégralité. 

En tant qu’élu.e.s, il est nécessaire de profiter de votre lien direct avec vos établissements d’enseignement et vos CROUS pour pouvoir impulser des projets qui viendront compléter vos actions de représentation.

L’assemblée générale de la FAGE

Le samedi après-midi s’est déroulée l’assemblée générale de mi-mandat de la FAGE. Ce temps plénier est un véritable moment phare du Séminaire National des Elu.e.sEtudiant.e.s de la fédération. C’est l’occasion de faire un retour en arrièreset de faire le bilan des premiers mois de mandat du bureau national de la FAGE, des fédérations et associations du réseau.

Lors de ce temps démocratique, les élu.e.snationaux.ales de la FAGE au Conseil National de l'Enseignement Supérieur Et de la Recherche (CNESER) et au Centre National des Oeuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS) ont également pu faire un retour de leurs derniers mois.

Merci à tou.te.s les participant.e.s pour votre engagement et votre mobilisation lors de cet évènement !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies