Jeune et je m'exprime : les temps citoyens de la FAGE

Une large partie de la jeunesse montre une défiance importante pour les politiques et les institutions, il est nécessaire de relever le défi de la participation et de l'engagement citoyen.

Outre les pouvoirs publics, c'est l'ensemble de la société qui doit répondre à cet enjeu en créant un nouveau contrat social entre les jeunes et la nation. Le renforcement des capacités de chacun à comprendre, participer et agir sur le monde, à se connecter, se mobiliser et prendre des responsabilités dans la cité est nécessaire pour construire la société de demain.

Comment faire revenir sur le chemin des urnes une jeunesse qui se sent aujourd’hui totalement déconnectée de cette démocratie ? Jeunesse qui rêve d’une démocratie plus horizontale, plus participative.

Pour la FAGE, principale organisation de jeunes, actrice de l'éducation populaire, le rôle des associations étudiantes est central.
Celles-ci sont de véritables catalyseurs de citoyenneté auprès de 2,3 millions de jeunes engagés dans un cursus d'enseignement supérieur en France.

Actrices incontournables de la vie étudiante, ces associations et fédérations, proposent aujourd'hui d'organiser des temps citoyens de débat en vue des présidentielles de 2022.

Comment fonctionneront ces temps citoyens ?

A partir du lundi 8 novembre les fédérations de la FAGE organiseront ces temps de débats partout en France.

Différentes thématiques pourront être abordées, voici quelques exemple :

  • Les affaires internationales : étudiant.e.sinternationaux.ales, mobilités internationales,
  • La transition écologique,
  • L'engagement : contrat d’engagement, le BAFA, le service civique,
  • Les affaires académiques : l’accès aux formations et la diversité de leurs contenus,
  • Défense des droits et lutte contre les discriminations,
  • Précarité étudiante : bourses sur critères sociaux, système d'entre-aide et besoins spécifiques.

Chaque thématique sera déterminée par l'association et.ou la fédération organisatrice en fonction des sujets qui intéressent le plus ses étudiant.e.s et en fonction des problématiques de territoire.

Les membres du bureau national viendront animer des temps d'échange en soutien des fédérations.

Et après ?

Une fois ces temps de débats terminés, il sera important d’analyser les retours, voir les propositions qui ont tendance à revenir régulièrement. Celles-ci serviront à construire le plaidoyer de la FAGE et in fine elles seront portées auprès des candidat.e.s à la présidence de la république.

Rapprochez-vous de vos fédérations de territoires et de filières pour savoir quand elles organisent ces temps d'échange !

Pour toute question sur l'organisation globale de ces temps citoyens, contactez :

Quentin Thirot, Vice-président en charge des politiques de jeunesse sur :

quentin.thirot@fage.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies