SNEE 2015 : La reconnaissance d'un engagement fort des étudiants au service de l'innovation et du militantisme

23/04/15

Le week-end dernier s’est déroulée la 11e édition du Séminaire National des Elu-e-s Etudiant-e-s (SNEE) de la FAGE. Plus de 250 représentants étudiant-e-s ont été accueilli-e-s à Lyon durant un séminaire co-organisé par GAELIS et la FAGE les 16-17-18-19 Avril 2015.

Retour sur 4 jours de séminaire.

Une édition marquée par l’innovation !

C’est avec une formule repensée autour de nombreuses innovations que s’est déroulée cette 11e édition du Séminaire National des Elu-e-s Etudiant-e-s de la FAGE. Les 250 étudiant-e-s présent-e-s ont pu échanger et aiguiser leurs regards critiques via des workshops à l’image de Talent Campus, atelier de valorisation des compétences, ou encore autour d’un ciné débat sur le système d’enseignement supérieur aux Etats-Unis.

Durant 4 jours articulés autour de nombreuses formations et temps de débats, les élu-e-s et militant-e-s de la FAGE ont pu découvrir mais aussi approfondir des thématiques centrales comme transversales à leur quotidien au sein des établissements, et des campus. Qu’il s’agisse d’une initiation aux techniques de veille, de l’approche de l’histoire et du paysage du syndicalisme en France, l’offre de formation a été voulue large, variée et adaptée aux besoins de chacun-e.

Approche par compétence

Exemple de compétences développées dans le cadre de la formation sur le pilotage de son mandat d’élu-e

Cette 11e édition du SNEE aura également permis de mettre en capacité les participant-e-s via des formations repensées autour d’une approche par compétence, position majeure de la FAGE dans le domaine de la pédagogie. Depuis plusieurs années la FAGE s’engage et milite pour la mise en place de pédagogie active dans nos cursus pour que le centre de la formation ne soit plus l’enseignant-e mais l’étudiant-e.

Grâce à l’intervention d’acteurs œuvrant dans le domaine de la promotion des droits, les participant-e-s ont découvert des actions concrètes et ainsi interrogé leurs pratiques au sein de leurs universités : Lutte contre le harcèlement sexuel dans l’ESR avec le CLASCHES, présentation du programme Co-exist, ou encore échange sur les problématiques des études et du handicap à l’université avec la Fédéeh -la Fédération Étudiante pour une Dynamique Études et Emploi avec un Handicap-, autant d’ateliers organisés durant ce weekend.

Infuser la culture au SNEE : du ciné débat au Bolero de Ravel en passant par le patrimoine architectural de Lyon

Auditorium de Lyon

Plusieurs temps forts de cette édition ont pris une dimension culturelle. Pour ne pas cloisonner les arts et la culture aux seul-e-s initié-e-s, il a fallu faire le pari de faire découvrir les différentes universités ainsi que les endroits auxquels les étudiant-e-s n’ont que peu souvent accès. La journée du samedi s’est donc déroulée dans le Grand Amphithéâtre de l’Université Lyon 2, pour finir à l’auditorium de Lyon avec un concert donné par l’orchestre de Lyon. Cette dernière pause culturelle du séminaire a été largement plébiscitée par les congressistes !

Allocution de Najat Vallaud Belkacem, Ministre de l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche devant les militants de la FAGE

Cette édition du SNEE fut également l’occasion d'accueillir la Ministre de l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud Belkacem qui est intervenue  devant les militant-e-s de la FAGE.

Après l’intervention du président de la FAGE Alexandre Leroy, la ministre a pu à cette occasion réaffirmer le rôle d’acteur de la FAGE dans le paysage de l’enseignement supérieur, acteur citoyen, mais aussi aussi de débats mettant en capacité les jeunes pour transformer la société, mais aussi sa volonté de continuer la démarche d’intégration universitaire de toutes les formations du supérieur, ou encore de la volonté de co-construire avec la FAGE le Plan National de Vie Etudiante

Tables rondes

“Bologne 2018 : 20 ans après, la France pourra-t-elle impulser l’acte II ?”

Alors qu’en mai prochain, la France s’apprêtera à prendre la tête du secrétariat du processus de Bologne jusqu’en 2018, la FAGE a pu profiter de son 11ème Séminaire National des Elus Etudiants (SNEE) pour débattre avec les principaux acteurs de ce processus des prochaines orientations de ce programme d’harmonisation des systèmes d’enseignement supérieur européens. Focus sur des enjeux plus que jamais d’actualité !

Visionnez la vidéo !

“Démocratiser l’ESR : Faut-il s’éloigner des logiques de proximité ?”

Un an et demi après la loi Fioraso, et alors que le rapport définitif du comité STRANES doit être publié dans les semaines à venir, la FAGE, à l’occasion de son 11ème Séminaire National des Élus Étudiants, a pu revenir sur l’état de la démocratisation de l’enseignement supérieur et les perspectives s’ouvrant à la communauté universitaire et à son écosystème.

Visionnez la vidéo !

Clôture des États Généraux de la Pédagogie

Ce 11ème SNEE a permis également de conclure les États Généraux de la Pédagogie par le vote lors de l’Assemblée Générale, de la contribution générale issue des consultations menées dans les fédérations de la FAGE et auprès des étudiant-e-s. Ce sont ainsi cinq thèmes qui ont pu être travaillés : la pédagogie et le numérique, le student centred learning, la formation des enseignants-chercheurs, l’évaluation des compétences, et le temps à l’université. Le conclusions de la FAGE et les nouvelles positions adoptées lors du SNEE seront bientôt accessibles en ligne.

Retrouvez l’article sur le vote de la contribution générale des États Généraux de la Pédagogie

Militant-e-s et élu-e-s de la FAGE, le rendez-vous est donné aux Assoliades (universités d'été de la FAGE) du 25 au 28 juin 2015 pour continuer encore et toujours à travailler ensemble au service des étudiant-e-s !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies