Le mois sans tabac revient en novembre 2018 : la troisième édition d’un défi collectif

31/10/18

Inspiré du stoptober Anglais, le mois sans tabac revient en France pour sa 3ème édition en novembre 2018, afin de vous proposer -à vous et/ou à vos proches un soutien et des pistes pour arrêter de fumer.

Concrètement, c’est quoi le mois sans tabac ?

  • Plus de 158 000 inscrit.e.s en 20171 et 706 082 kits d’aide à l’arrêt distribués gratuitement,
  • Un site avec 1.2 million de visiteur.euse.s uniques (nombre de personnes qui se sont connectées au moins une fois)*
  • Une ligne téléphonique : le 39 89 ouverte du lundi au samedi de 8h à 20h pour laquelle il y a eu 11 861 appels en novembre 2017 1
  • Une appli de coaching avec des conseils de tabacologues et professionnel.le.s de la santé téléchargée plus de 94 915 fois 1.

La lutte contre le tabagisme, une lutte actuelle

Il faut savoir que le tabac tue la moitié de celles et ceux qui en consomment, selon l’OMS c’est-à-dire plus de 7 millions de personnes chaque année.

Parmi ces personnes, plus de 6 millions sont des consommateur.trice.s ou d'ancien.ne.s consommateur.trice.s, et environ 890 000, des non-fumeur.euse.s involontairement exposés à la fumée.

En France, le tabac tue 78 000 personnes chaque année, soit plus de 200 personnes par jour 2.

Chez les jeunes, la consommation de tabac est devenue de plus en plus préoccupante, elle touche plus de 43% des jeunes à 17 ans 2.

La première cigarette se fume en moyenne à l’âge de 14 ans 2.

« À 17 ans, près de 7 jeunes sur 10 ont déjà fumé une cigarette, ce qui fait du tabac l’un des produits les plus expérimentés à cet âge. Plus de 4 jeunes sur 10 ont fumé au moins une cigarette dans le mois et plus d’1 sur 3 fume tous les jours. Le tabac est ainsi et de loin le produit le plus consommé quotidiennement par les jeunes et leur première dépendance. » 2

Que peut-faire mon association étudiante ?

La promotion du mois sans tabac par les pairs :

Les associations étudiantes, qui sont au plus proches des réalités des jeunes, sont les acteur.trice.s privilégié.e.s pour informer et sensibiliser sur la pratique et ses dangers.

De nombreuses associations, se sont déjà lancées dans des actions :



La filière pharmacie à Angers et son stand de prévention en 2017

Les interviews de la FédéB (Brest) en 2017 (Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo !)



Le Jeu l’enfumage est un outil de la FAGE que vous pouvez emprunter gratuitement dans la limite des stocks disponibles.

Vous voulez mener une action ? vous pouvez commencer par :

Ensuite, vous pouvez partager avec nous vos photos et vidéos sur is[at]fage.org !

Sources

1 Chiffres de Santé Publique France pour le mois sans tabac 2017

2 Article « Jeunes et tabac : prévenir, réduire les risques et accompagner vers l’arrêt » par la Fédération addiction et le Respadd (réseau de prévention des addictions).