Dossier Social Etudiant et ParcourSup : il est temps d’harmoniser les procédures !

15/05/19

Dernier jour pour compléter votre Dossier Social Etudiant du CROUS, permettant de candidater à des bourses ainsi qu’à un logement étudiant en résidence CROUS. Cependant, il nous a été notifié de nombreux dysfonctionnements sur la plateforme messervices.gouv.fr permettant la constitution du dossier. Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse cnous[at]fage.org.

Depuis l’an dernier et l’arrivée de Parcoursup, les étudiant.e.s souhaitant bénéficier d’une résidence étudiante se retrouvent dans une situation alarmante. En effet, les primo-arrivants dans l’enseignement supérieur se confrontent à une situation handicapante pour leur accès au logement, en plus des nombreuses difficultés rencontrées par les jeunes pour se loger.

Un problème : des procédures non harmonisées. Les attributions de logement par les CROUS se font à partir de la mi-juin, où les candidat.e.s reçoivent une réponse favorable, défavorable ou d’attente pour leur logement. Si la réponse est favorable, le.la candidat.e dispose de trois jours pour valider son dossier et payer les frais qui sont inhérents à ce dossier. De l’autre côté, l’attribution des formations par Parcoursup s’effectue jusqu’au 19 juillet en phase principale et jusqu’à début septembre en phase complémentaire, mettant ainsi les étudiant.e.s dans l’incapacité de savoir s’ils se retrouveront dans l’académie qu’ils ont choisi pour leur logement.

Cette situation est inacceptable et ne fait que renforcer les difficultés pour les étudiant.e.s d’accéder à un logement. En effet, les étudiant.e.s qui reçoivent leur réponse pour leur logement sont dans l’urgence de la valider sous peine de ne pas pouvoir bénéficier d’un hébergement pour leur année universitaire prochaine. Ils réalisent donc la démarche et d’acquittent des frais de dossiers, qui sont à la fois très variables entre les régions mais surtout qui sont illégaux ! Ces frais sont encaissés et ne sont pas déduits du premier loyer lorsque l’étudiant reste dans son académie, mais s’il est amené à changer d’académie après son affectation Parcoursup, il est dans l’obligation de contracter une nouvelle demande de logement dans son académie d’accueil et de s’acquitter à nouveau des frais de dossier s’il souhaite accéder à un logement étudiant. Etant donné le manque de logements CROUS général et des frais de dossier à payer potentiellement deux fois, les étudiant.e.s se retrouvent dans une grande précarité.

Ainsi, la FAGE demande à ce que soient harmonisées les procédures de Parcoursup et de demandes de logement, afin de mettre fin à cette incohérence qui met les étudiants dans des situations inacceptables, ainsi que la suppression des frais de dossier dans les résidences universitaires, qui instaurent une discrimination par l’argent des étudiant.e.s entrant dans ces résidences, alors que les situation de précarité sont déjà bien assez fortes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies