Les élections CNESER au cœur de cette fin d’année universitaire

15/05/19

Pendant une période d’un mois les élu.e.s étudiant.e.s des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel sont amené.e.s à élire des représentant.e.s étudiant.e.s au sein du Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Les élections CNESER

Cette élection qui a lieu tous les deux ans a pour objectif de redéfinir la représentativité des organisations étudiantes, c’est aussi le moment ou les élu.e.s de toute la France vont accorder leur confiance à une liste sur la base d’un programme et des valeurs que porte cette organisation.

Depuis le 29 avril, date du dépôt des différentes listes, les élections CNESER ont commencé et ce jusqu'au 27 juin pour le dépouillement. C’est donc environ 2 000 grand.e.s electeur.ice.s qui vont être appelé.e.s à voter du 10 au 21 juin. Cette élection étant un vote à distance, les élu.e.s pourront récupérer leur matériel de vote à partir du 20 mai et jusqu’au 14 juin au sein de leur établissement.

Ce scrutin est tout à fait déterminant pour la place de la FAGE en tant que 1ère organisation étudiante et permettra de confirmer l’évolution de la représentativité du projet porté par la FAGE.

La FAGE un engagement quotidien

Le mandat 2017-2019 au CNESER fut un tournant pour la FAGE. En effet, il s’agit de l’année où elle est officiellement devenue 1ère organisation étudiante, à la fois au CNOUS et au CNESER. Le résultat est sans appel avec 5 sièges sur 11. La FAGE est donc largement majoritaire et peut continuer le travail qui a été entamé.

En deux ans la FAGE a été une des organisations les plus actives au sein du CNESER, grâce à cela, elle a pu porter ses propositions et obtenir des victoires significatives. Celles-ci concernaient notamment l’avancée sur l’intégration universitaire, la mise en place d’une évaluation continue intégrale, la mise en place d’accompagnements plus personnalisés, l’obtention de places et de moyens supplémentaires, ou encore le travail sur les discriminations.

“A l’heure où les mutations de la société entrainent de nombreuses angoisses pour les jeunes, ou le gouvernement poursuit son cycle réformiste, le rôle des élu.e.s CNESER est constant pour défendre la qualité du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche. L’éducation est en effet un rempart contre la reproduction sociale et se doit d’être une priorité nationale. La FAGE, depuis 2017 première organisation étudiante de France, par chacune des actions de son réseau, n’a de cesse de lutter pour garantir l’accès et la réussite de chacun au sein du système d’enseignement supérieur.”

Maya Es et Yann Carcel, candidat.e.s tête de liste

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies