Précarité étudiante : solidarité de toutes et tous

16/06/2020

Pour un soutien aux associations étudiantes qui restent mobilisées à l'issue de la crise sanitaire

Depuis le début de la crise sanitaire du covid-19, la FAGE alerte sur les conséquences sociales alarmantes et leur impact sur la précarité étudiante. Ainsi, les étudiant.e.s en situation de précarité qui connaissent déjà des difficultés pour se loger, se chauffer, s’alimenter, se soigner et se déplacer, ont vu leurs conditions de vie s’aggraver par la fermeture des restaurants universitaires et la perte d’un stage rémunéré ou d’un emploi étudiant. Nombreuses sont celles et ceux qui, du fait de cette situation, ne peuvent plus subvenir à leurs besoins primaires (alimentation, hygiène, loyer, soins, etc.) et qui rencontrent par conséquent des difficultés grandissantes à poursuivre leurs études. 

Les bénévoles des AGORAé de Strasbourg

Afin de venir en aide à une population étudiante fortement impactée par la crise, la FAGE et son réseau se sont fortement mobilisés dès le début de la crise sanitaire par le biais des AGORAé, les épiceries sociales et solidaires du réseau de la FAGE. Ainsi, les AGORAé ont su adapter leur activité en mettant en place un système de paniers préconstitués et/ou de permanences au sein de leurs locaux ou de locaux mis à disposition et ce pour pouvoir approvisionner un nombre de bénéficiaires qui s’est accru drastiquement pendant le confinement.  Par ailleurs, la partie lieu de vie de l’AGORAé a été fermée et les ateliers habituellement organisés en son sein ont été menés de manière dématérialisée afin de maintenir le lien social et de réinventer une vie étudiante au temps du confinement. 

Cette forte mobilisation a permis la distribution, entre le 17 mars et le 31 mai, de près de 29251 paniers-repas (carte des initiatives ici) à 13 092 bénéficiaires grâce à l’appui de 365 bénévoles et volontaires en service civique. 

Pour continuer et amplifier cette formidable mobilisation, un appel à la générosité a été lancé via la plateforme de dons dédié à l’essor des AGORAé www.attentionfragile.org. Les fonds récoltés permettent de poursuivre la lutte contre la précarité étudiante et de soutenir les actions de solidarité des associations étudiantes, particulièrement actives depuis le début de la crise sanitaire. Aujourd’hui, grâce aux dons de nombreux particuliers, près de 31 464 € ont pu être récoltés et sont venus renforcer cet élan de solidarité. 

Par ailleurs, un don exceptionnel de CNP Assurances a permis, outre la généralisation des distributions alimentaires, de doter 227 étudiant.e.s en situation de précarité de matériel informatique afin d'assurer la continuité pédagogique. Ce soutien a aussi rendu possible la mise en place d’un dispositif d’écoute gratuit en lien avec une psychologue diplômée pour prévenir au mieux les risques psycho-sociaux (plus d’informations ici).

La mobilisation des associations étudiantes se poursuit à la sortie du confinement afin de continuer d’agir sur les effets délétères de la crise sanitaire qui risquent de renforcer durablement la précarité étudiante. La FAGE appelle donc à la poursuite du soutien des associations étudiantes mobilisées sur le terrain. 

C’est pourquoi la FAGE et son réseau font appel à vous et à votre générosité pour permettre aux étudiant.e.s en situation de précarité de subvenir à leurs besoins essentiels et poursuivre leurs études plus sereinement.

Vous pouvez dès à présent faire un don sur la plateforme dédiée www.attentionfragile.org.

Notre chargée de financement est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à la contacter par e-mail : randa.refaif [at] fage.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies