AGORAé

Les AGORAé sont des espaces d’échanges et de solidarité qui se composent d’un lieu de vie ouvert à tous et d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux. Portée et gérée par des étudiants pour des étudiants, les AGORAé sont des lieux non-stigmatisant œuvrant pour l’égalité des chances d’accès et de réussite dans l’enseignement supérieur.

La FAGE lance son nouvel appel à projet : «Une épicerie solidaire AGORAé sur mon campus »!


Depuis l’ouverture de la 1ère AGORAé en 2011, le projet s’est considérablement développé. Le réseau AGORAé est aujourd’hui composé de 15 épiceries solidaires étudiantes.

Un premier appel à projet avait été lancé fin 2016 pour l’année 2017. Cette initiative avait permis aux trois structures lauréates d’être accompagnées dans le montage de leur projet.

La FAGE lance son deuxième appel à projet à destination des associations étudiantes souhaitant développer leur projet d’épicerie sociale et solidaire et des équipes d’épiceries sociales étudiantes déjà existantes qui désirent rejoindre le réseau AGORAé.

Le projet en quelques chiffres

AGORAé ouvertes depuis 2011

15 AGORAé ouvertes
Depuis 2011, la FAGE a ouvert 15 AGORAé

Participations aux animations dans les lieux de vie

16000 participations

produits distribués aux étudiants

1823200 euros

Etudiants ayant bénéficié de l'aide alimentaire

3019

denrées vendues dans les AGORAé

163 tonnes

Les origines du projet

La FAGE et son réseau ont pour mission de défendre les droits des étudiants et de témoigner de leur vécu quotidien. C'est pourquoi ils se mobilisent jour après jour pour lutter contre la précarité, afin d'assurer des conditions de vie et d'études décentes pour tous les étudiants.

Partant du constat d’une dégradation de la vie étudiante, d’un recours à un salariat devenu subi au détriment des études, menant à l’isolement et pouvant avoir pour conséquences un mal-être et l’abandon des études, la FAGE a souhaité apporter une réponse innovante avec pour but de contribuer à l'égalité des chances de réussite en améliorant les conditions de vie étudiante. Depuis 2009, elle a donc décidé d'intervenir sur ces problématiques en proposant un projet favorisant la création de lien social, la solidarité et le conseil à la vie quotidienne : les AGORAé.

Complémentaire aux solutions existantes, ce dispositif de la FAGE a pour objectif de :

  • permettre à l'étudiant de dégager plus de temps pour ses études, ses loisirs et ses projets, en réduisant le salariat subi ;

  • accéder à une alimentation saine, équilibrée et qui correspond réellement à son budget ;

  • créer un espace de vie et d'échange ouvert à toutes et tous (excepté l'épicerie solidaire), donc non stigmatisant.

La description du projet

Une AGORAé est dans un premier temps issue d’une double enquête :

  • territoriale : afin de recenser les dispositifs d’aide alimentaire existant dans la zone géographique proche. L’objectif ici est de pouvoir offrir un service qui est complémentaire aux structures déjà existantes.
    Elles permettent de porter un diagnostic sur : les aides alimentaire existantes, l’emplacement potentiel de l’AGORAé, les horaires d’ouverture, les moyens humains, le public accueilli, les modalités d’accès, l’organisation de l’accompagnement, les sources d’approvisionnement, etc.
  • auprès des étudiants : afin de déterminer la pertinence du projet, le profil des étudiants, ce qu’ils attendent de l’AGORAé, etc. L’objet est d’apporter une solution qui réponde au plus près des besoins des étudiants.

Cette enquête recense ainsi : la situation personnelle, le logement, le travail salarié, la composition et la fréquence des repas, le budget consacré à l’alimentation, les attentes vis à vis du futur lieu de vie, etc.

Le projet AGORAé a pour objectif d’apporter des services aux étudiants et de favoriser la création de lien social, c’est la raison pour laquelle une AGORAé se compose :

  • d’un lieu de vie ouvert à tous : des activités y sont organisées, et cet espace permet de renseigner sur l’accès aux droits des étudiants, de donner des conseils sur la vie quotidienne (nutrition, consommation responsable, etc.), de développer la méthodologie de projet, d’initier au milieu associatif, de développer la solidarité ou encore d’apporter une aide pour les départs en vacances.
  • d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux : les étudiants peuvent y trouver des produits alimentaires, d’entretien ou encore des fournitures scolaires à prix réduits (entre 10 et 30% par rapport aux prix usuels).

Le projet AGORAé est un projet d’innovation sociale inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Il apporte une réponse de proximité à un besoin réel identifié. Ce projet porte en lui des valeurs fondamentales comme la solidarité, la citoyenneté et l’engagement.

Les AGORAé sont gérées au niveau local par les étudiants du réseau de la FAGE qui sont accompagnés par les équipes nationales ainsi que par des jeunes en service civique. Son mode de fonctionnement ainsi que l’ensemble des partenaires permettent de mettre en lien de nombreux acteurs de la société : les étudiants, des services civiques, les universités, les pouvoirs publics, les fournisseurs, les mécènes et entreprises, etc. Ces structures permettent ainsi de créer une organisation globale, locale et d’utilité sociale.

Les formations

Le milieu étudiant étant en permanence renouvelé, la question de la formation des nouveaux associatifs et bénévoles est fondamentale. Ainsi chaque année des sessions de formation sont mises en place au niveau national et au niveau des fédérations. Ces temps permettent d’avoir une base commune pour les associatifs.

Les temps d’échange ou les ateliers pratiques qui y sont mis en place permettent également aux porteurs de projet de partager leur vécu et leurs expériences et ainsi de faire monter en compétence le niveau des formations. De la même manière que les échanges entre les « anciens » et les « nouveaux » sont essentiels, le fait de faire participer des étudiants provenant d’AGORAé ouvertes et en projet est fondamental afin de pouvoir toujours améliorer la qualité du service offert par le réseau AGORAé.

Les intervenants et formateurs de la FAGE apportent une base pratique et théorique nécessaire à la professionnalisation et la montée en compétence des porteurs de projet.

La FAGE organise chaque année plus de 20 sessions de formation sur ce projet.

Ces formations sont complétées par des accompagnements spécifiques liés notamment à l’aide au départ en vacances, à la communication, au développement des lieux de vie, etc.

Monter en compétence sur les services proposés au sein des AGORAé

Par ailleurs la FAGE s'est également fixée comme perspectives de:

1) développer et pérenniser le dispositif AGORAé notamment par :

  • l’ouverture de nouvelles AGORAé ;

  • l’accompagnement et la formation des porteurs de projet, actuels et futurs ;

2) augmenter le nombre de nombre de bénéficiaires via :

  • Un renforcement de la communication autour du projet ;

  • L’organisation de rencontres locales et nationales des AGORAé

3) développemer les lieux de vie autour de 5 axes:

  • l'accès aux droits;

  • les conseils à la vie quotidienne;

  • l'accès aux loisirs et aux vacances, le développement des pratiques artistiques;

  • l'insertion professionnelle;

  • le développement de l'esprit critique et de la citoyenneté ;

4) travailler sur un plan d’action sur les questions d’alimentation par :

  • la compréhension de la précarité alimentaire chez les étudiants, via une analyse des études réalisées sur la thématique, des entretiens qualitatifs et une étude quantitative ;

  • la montée en compétence des étudiants sur les questions d’alimentation en mettant en place des ateliers d’échanges de pratiques et de savoir sur toutes les dimensions de l’alimentation (cuisine, bases nutritionnelles, lecture d’étiquette, lutte contre le gaspillage, etc.) ;

  • la formation des étudiants pour qu’ils deviennent acteurs de la lutte contre la précarité alimentaire. Cela passe par la création d’un guide, de fiches vidéo et d’un support de formation nouveau à destination du réseau de la FAGE.

Ils nous soutiennent

La France s'Engage : développement des AGORAé avec l’essaimage du dispositif sur de nouveaux territoires.

Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

Fondation Carrefour: soutien l'aide alimentaire à travers le développement des épiceries solidaires.

Fondation Daniel et Nina Carasso : soutien et accompagnement dans le développement du projet, aide matérielle aux nouvelles AGORAé.

Fondation Macif: soutien et accompagnement dans le développement de ce projet innovant, mise en relation entre les délégations régionales de la Fondation et les fédérations de la FAGE.

Fondation PSA - Peugeot Citroën : don d'utilitaires aux AGORAé ouvertes en 2012 pour faciliter notamment l'approvisionnement.

Fondation CNP Assurances : accompagnement pour le suivi et la formation des jeunes en mission de service civique.

Agence du service civique : agrément national pour la mise à disposition de jeunes en mission de service civique.

A.N.D.E.S. (Association Nationale pour les Développement des Epiceries Solidaires) : accompagnement dans le montage d'épicerie solidaire AGORAé, formation des porteurs de projet, aide à l'approvisionnement.

ANCV (Agence Nationale pour les Chèques-Vacances) : favorise l'aide aux départs en vacances des bénéficiaires des AGORAé.

Haut de page

Retrouvez tous nos partenaires :

Commandez les kakémonos de l'exposition "4 années en AGORAé"