20 ans après le 21 avril, les étudiant·e·s restent mobilisé·e·s contre l'extrême droite

Appel à se rassembler Place du Panthéon jeudi 21 avril à 17h30 pour faire barrage à Marine Le Pen

Le 21 avril 2002, le Front national se hissait pour la première fois au second tour d’une élection présidentielle. Les étudiant.e.s étaient alors descendu·e·s dans les rues de France. 20 ans plus tard, l’histoire se répète. A quelques jours du second tour de l’élection présidentielle, l’extrême droite n’a jamais été aussi proche du pouvoir : Marine Le Pen est pour la première fois annoncée à des scores qui ne permettent pas d’exclure sa victoire.

Nous ne pouvons pas lui laisser la moindre chance d’accéder à la présidence de la République. Plus que jamais, nous, étudiantes et étudiants, devons nous mobiliser contre l’extrême droite. 

 20 ans plus tard, s’il a changé de nom et lissé son image, le Rassemblement national a toujours le même projet : une politique raciste, antisémite et xénophobe, un programme anti-européen et en connivence avec les plus grands dictateurs, qui mèneraient la France au chaos. Marine Le Pen est dangereuse et son entourage l’est encore davantage. 

 Face à cette situation nous, étudiantes et étudiants, appelons à se rassembler ce jeudi 21 avril à 17h30 pour faire barrage à l’extrême droite en votant contre Marine Le Pen lors du second tour de l’élection présidentielle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies