Le Dossier social étudiant 2017-2018 : c’est parti !

18/01/17

Depuis le 15 Janvier, et de préférence jusqu'au 31 mai 2017, afin que votre dossier soit traité de manière prioritaire, vous pouvez remplir en ligne votre Dossier Social Étudiant (DSE) sur le site etudiant.gouv.fr.

Remplir son DSE est obligatoire pour prétendre à une bourse sur critères sociaux du ministère de l’enseignement supérieur et/ou un logement CROUS. Pour ce faire, il faut se munir de son numéro d’INE (sur votre carte étudiante) ou BEA (sur votre convocation au BAC) ainsi que d'un avis d'imposition 2016 (sur le revenu 2015) afin renseigner le champ "Revenu Brut Global" : celui des parents, ou son propre avis d'imposition pour les étudiants déclarés indépendants. Pour une demande de logement, il est préférable de connaître l'académie et le campus d'études de l’année suivante afin de pouvoir renseigner au mieux le choix des préférences.

Pour commencer à remplir son DSE, il faut aller sur le site du CROUS de son académie (même si les vœux d’études sont dans une autre académie) ou sur etudiant.gouv.fr directement.

Les étapes pour remplir son DSE

Si vous êtes lycéen, vous pouvez suivre la procédure expliquée sur ce lien.

Il est conseillé de remplir son DSE avant le 30 avril afin que votre dossier soit traité rapidement.et recevoir les premiers versements dès les premiers jours de septembre. Toutefois, vous avez jusqu’au 31 décembre pour faire votre demande de bourse et/ou de logement pour l’année en cours, mais la bourse n’est pas rétroactive, donc vous ne pourrez pas la toucher pour les mois ayant précédé le dépôt.

La notification de bourse est toujours conditionnelle, néanmoins, elle permet, sur présentation, d’être exonéré des frais d’inscription et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante au moment de votre inscription universitaire.

Les justificatifs demandés :

Justificatif de ressources

  • La photocopie de l’avis fiscal ou des avis fiscaux qui se rapportent aux revenus perçus par les parents, ou tuteurs, ou par le conjoint en cas de déclaration séparée. (Auquel s’ajoutent, le cas échéant, les revenus perçus à l’étranger). Les ressources prises en compte sont celles de 2015 pour l'année universitaire 2017-2018, avec certaines exceptions

  • Pour les candidats de nationalité étrangère : attestation des parents, sur l’honneur, indiquant s’ils perçoivent ou non des revenus à l’étranger et, le cas échéant, leur montant

  • En cas de divorce des parents : copie de l’extrait du jugement de divorce confiant l’étudiant à l’un des parents et fixant le montant de la pension alimentaire. A défaut de pension, l’avis d’imposition (ou de non-imposition) de l’autre parent devra être joint au dossier

Justificatif de scolarité

  • Copie des justificatifs de la scolarité du candidat et, le cas échéant, des frères et sœurs étudiants dans l’enseignement supérieur

Cas particuliers

  • Candidat ayant le statut de réfugié : attestation de l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides)

  • Candidat ayant été recueilli au titre de l’aide sociale à l’enfance : attestation de l’organisme compétent

  • Candidat inscrit au Pôle emploi et ne percevant pas d’indemnité: attestation du Pôle Emploi

  • D’autres pièces peuvent être demandées par le Crous pour justifier des situations particulières.