La pédagogie centrée sur l'étudiant

La pédagogie centrée sur l'étudiant ou Student Centred Learning (SCL) est une approche de la pédagogie dans l'enseignement supérieur qui transforme la transmission simple de savoirs en échange réel et exige une construction de l'enseignement dirigée vers l'acquisition des compétences nécessaires à l'étudiant dans l'optique de son insertion professionnelle.

Contexte

Devant la spécialisation croissante des métiers, les exigences légitimes du tissu économique d'engager des compétences plus que de simples savoirs, le Student Centred Learning (SCL) est une réponse pédagogique apportée par l'enseignement supérieur. Elle tire profit de l'ensemble des outils modernes, numériques notamment, pour permettre un enseignement flexible, adapté à l'étudiant tout en garantissant une vraie lisibilité des formations. C'est en réalité l'adaptation particulière de la formation aux aspirations et au profil de l'étudiant, un outil qui lui est donné pour construire dans ce cadre son projet particulier. L'étudiant n'est plus alors passif mais un acteur de sa formation. Cette révolution pédagogique est indispensable à l'excellence du service public de l'enseignement supérieur.

Ce que la FAGE propose

Afin de garantir la prise en compte réelle des compétences dans la formation, la FAGE demande une réflexion systématique sur les compétences qui devra apparaître sur les maquettes pédagogiques des diplômes. En parallèle la FAGE demande que les annexes descriptives aux diplômes soient réellement créées pour donner une véritable lisibilité aux compétences annexes acquises par l'étudiant lors de sa formation. L'expression pratique de ces exigences passera par la fourniture de syllabus par matière aux étudiants avec les objectifs à atteindre en terme de compétences et de connaissances, le déroulé des programmes de cours avec leurs descriptifs ainsi que toutes les informations indispensables à la bonne lisibilité de la formation pour l'étudiant comme pour l'employeur.

L'enseignement centré sur l'étudiant ne peut se faire sans une personnalisation du suivi des étudiants. La FAGE souhaite que celle-ci se fasse une bonne détection des étudiants en difficulté, avec l'appui des enseignants, afin de leur apporter le soutien adéquat (associations d'étudiants, services de l'université, assistance sociale, etc.). Ce suivi ne peut se faire sans un renfort des personnels des SUMPPS, la création de véritables Observatoires Régionaux de la vie Etudiante et de tutorats pour favoriser la solidarité entre étudiants.

La FAGE demande à ce que le processus de transition vers le SCL soit garanti via la prise en compte de son application par les agences d'évaluation ainsi que par l'entreprise d'une démarche qualité au sein des établissements d'enseignement dont les résultats seront rendus publics.

En bref

  • Développement des learning centers.

  • Diversification des pédagogies dans le cadre de l'acquisition des compétences.

  • TD en petits groupes notamment en L1.

  • Prise en compte des différents statuts étudiants : étudiants en situation de handicap, étudiants parents, étudiants salariés, sportifs de haut niveau, élus étudiants et vice-présidents étudiants de composante, d'établissement ou de CROUS...

  • Reconnaissance des compétences acquises hors cursus via une validation d'acquis.

  • Calendriers universitaires et emplois du temps adaptés et respectant les pauses méridiennes.

Haut de page